Inspection visuelle des blocs 2019

Elle est organisée tous les ans par les responsables du matériel du club, Philippe Bernard, Christian Gay-Capdevielle, Pierre Schirrer, et aura lieu aux dates suivantes au local de l’association :

Visite des blocs du club : samedi 31/08/2019 à partir de 9 heures

Tous les TIV du club sont attendus.

Visite des blocs personnels : samedi 14/09/2019 à partir de 9 heures

Chaque adhérent possesseur d’un bloc inscrit au registre du club doit être présent et présenter la carte de validation des visites.

RAPPELS

Pour valider la visite des blocs personnels, il faut les présenter démontés et nettoyés, le propriétaire devant être présent pour signer les registres.

Tout défaut de visite entraînera les conséquences suivantes :

• Mise en quarantaine de la bouteille (pas de gonflage)

• Passage obligatoire à la ré-épreuve pour remise en service

 

Prochaine plongée nature

Prochaine sortie en milieu naturel :

Dimanche 9 février 2020

Destination :

Plage du camping | Saint Point Lac

Départ à 10h00 précises du local.


Pour notre confort nous disposons de la salle chauffée du camping.


Pour faciliter l’organisation, la participation à toutes les sorties de l’Aqua Sport Comtois est désormais soumise à inscription préalable en ligne au moyen d’un lien reçu par courriel.

Les plongeurs non inscrits ne pourront pas participer.

Ne pas oublier de se munir de sa licence, de son certificat médical, de son équipement de plongée complet et du casse-croute.

Accès au calendrier des plongées

RAPPEL : Selon les disponibilités et en dehors de plongées hivernales soumises à dispositions particulières, le club met à la disposition de ses adhérents le matériel dont il dispose (blocs, détendeurs, gilets) lors des sorties en milieu naturel. Chaque utilisateur doit personnellement prendre en charge ce qui lui est utile et remplir le cahier prévu à cet effet. Il doit transporter le matériel emprunté (hors bloc) avec ses effets personnels et le restituer lui même lors du retour au local.

En aucun cas il ne doit être mis dans le camion, ni à l’aller ni au retour.

Tout équipement du club qui se trouverait dans le camion au départ serait déchargé.

L’Estartit 2019

Le voyage

Comme tous les deux ans depuis une vingtaine d’années, le voyage club se déroule en Espagne à l’Estartit.

C’est ainsi que samedi 8 juin, 7 h trente tapantes, 30 aquasportifs et sportives ainsi 5 accompagnateurs se retrouvaient dans un car confortable. Heureusement qu’il l’était, les bouchons du weekend de Pentecôte nous ont permis d’y passer plus de 12h… l’excellente ambiance nous fait paraître le temps beaucoup moins long.

Vers 20h, nous arrivons à l’hôtel Panorama que, pour beaucoup, nous retrouvons comme nous l’avons laissé ; toujours aussi sympa, ses grandes chambres, son buffet, son bar…

Sous l’eau

Après une nuit réparatrice, ce fut le premier d’une série de petits-déjeuners copieux où les associations boudin, merguez, œuf et lard étaient courantes. Ensuite, nous avons transféré le contenu de nos sacs de plongée dans des caisses numérotées et en route pour la plongée n°1/10.

Nous avons plongé sur la côte et sur les îles Medes. Si ces dernières sont plus riches en faune, l’effet réserve naturelle se fait bien sentir le long de la côte. De l’avis unanime, toutes les plongées étaient intéressantes. Les plus courageux ont pu faire une plongée de plus. Les absents ont eu tort, ce fut l’une des plus belles sorties du séjour. Les barracudas et les mérous chassaient un ban de sardines, le spectacle était géant.

Le luxe…

Pour ceux qui ne connaissent pas, un petit déroulé d’une plongée type :

A l’heure du rendez-vous, nous nous retrouvons au pied de l’hôtel. Nous récupérons nos combinaisons sèches dans le local de rinçage/séchage où elles nous attendent. Nous chargeons nos caisses de matériel dans le camion et ensuite, un petit km pour retrouver le bateau, récupérer les caisses, les blocs et les charger à bord. C’est le départ vers le site de plongée. Une fois sur place, Jordi nous fait un briefing détaillé. On s’immerge, on se promène et on revient au bateau. Une fois arrivé, deux par deux, il suffit de se positionner sur l’ascenseur, de se cramponner et de se laisser remonter à bord. Et là, cerise sur le gâteau, vous avancez votre palme, Jordi, vous l’enlève, fait la même chose pour la seconde et vous les donne, pas besoin de se baisser, le grand luxe ! Ensuite, retour à terre, chargement des caisses et des blocs dans le camion, retour à l’hôtel, on décharge, puis bar et buffet.

De l’importance du briefing !

Un conseil, écoutez toujours bien les briefings. J’avoue, je l’ai fait un jour d’une oreille distraite ce qui fait que ma binomette et moi sommes sortis sous le parachute à 500 bon mètres du bateau. Nous avons ainsi pu expérimenter le remorquage par le zodiac de sécurité. Nous avons été accueillis à bord par les moqueries et les bons mots de nos chers amis du club… Un certain sentiment de honte nous avait envahi.

Heureusement, l’après-midi même, d’autres ont battu notre record. En effet, ce sont 7 plongeurs et plongeuses que le zodiac a ramenés soit à bord soit à la remorque. Ils sont juste sortis du mauvais côté de la petite île… Par pudeur je ne donnerai pas de nom, je ne voudrais pas embarrasser le président, le président d’honneur, le responsable de la formation, la trésorière, etc. Côté, honte, en ce qui me concerne, ça allait nettement mieux !

La convivialité

Patricia et Bruno nous ont organisés, tous les soirs, sur la plage, quand le temps le permettait, un apéritif de première classe. Ils ont même réussi à nous trouver une salle le soir où il a plu. Ces moments de convivialité sont irremplaçables et participent pleinement à un voyage club réussi

Le retour

Les meilleurs choses ayant une fin, il a bien fallu se résoudre à reprendre le bus pour rentrer. Toujours dans une excellente ambiance, même si la fatigue (et quelques excès pour certains (es)) a fait que la somnolence a rapidement calmé les ardeurs.

Au moment de se dire au revoir sur le parking de l’autoroute, une seule question fusait : « on y retourne bien dans deux ans hein ? »

Trêve de Noël 2018

Dernière séance piscine mercredi 19 décembre 2018.

Le club reprendra ses activités avec les entrainements le mercredi 9 janvier 2019 à la piscine Mallarmé.

En attendant l’Aqua Sport Comtois vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année, santé, bonheur, prospérité et belles bulles pour 2019.

Sortie de Noël 2018

Samedi 15 et dimanche 16 décembre à Saint Point Lac avec hébergement à la BASE D’ACTIVITÉS PEP 20 route de la plage des perrières 25160 MALBUISSON.

Au programme le samedi soir

– Rendez vous local samedi 15 pour un départ à 15 heures
– Plongée de nuit au bord du lac, plage camping St Point Lac
– Accueil au chalet à partir de 19h30
– Apéritif (tiré du sac)
– Souper (Chili con carne, dessert, hors boissons)
– Musique et ambiance
– Nuit sur place (apporter un sac de couchage)

Au programme le dimanche

– Petit déjeuner
– Balade au bord du lac ou nage pour ceux qui le souhaitent (salle du camping pour se changer)
– Repas de midi au chalet (huitres, foie gras, saumon…)
– Remise en état des lieux
– Retour au bercail

Calendrier des cours formation N2 2018 2019

Les cours ont lieu selon le calendrier suivant :

Jeudi 22 novembre 2018
Jeudi 6 décembre 2018
Jeudi 20 décembre 2018
Mercredi 9 janvier 2019
Mercedi 6 février 2019
Jeudi 14 février 2019

Ils débutent à 20 heures précises au local du club :

– AQUA SPORT COMTOIS
– 7, rue du repos
– 25000 BESANCON

Se munir du matériel nécessaire pour prendre des notes.

La présence des adhérents en formation N2 est indispensable à tous les cours .

Calendrier des cours formation N1 2018 2019

Les cours ont lieu selon le calendrier suivant :

Jeudi 29 novembre 2018
Jeudi 13 décembre 2018
Jeudi 10 janvier 2019

Ils débutent à 20 heures précises au local du club :

– AQUA SPORT COMTOIS
– 7, rue du repos
– 25000 BESANCON

Des supports de cours sont téléchargeables dans la rubrique Technique

Se munir du matériel nécessaire pour prendre des notes.

La présence des adhérents en formation N1 est indispensable aux 3 cours .

Daedalus : A la rencontre des requins-marteaux

Certains sites de plongée font immanquablement rêver les plongeurs. Des noms qui reviennent et qui sont partagés entre initiés, comme une promesse de trésors fantastiques. Daedalus Reef en fait partie.

Situé au milieu de la Mer Rouge, entre Egypte et Arabie Saoudite, ce petit récif isolé (environ 400 m de longueur pour 100 m de largeur), se rejoint après de nombreuses heures de navigation. C’est au mois d’octobre 2018 que je m’y suis rendu, au cours d’une croisière plongée « BDE » (îles Brothers, récif de Daedalus, et récif d’Elphinstone). La première vue sur le récif est impressionnante : nous sommes au milieu de la mer, et son phare bicolore blanc et noir se détache nettement de l’horizon. Le 1er phare (1863) a été construit par des français ! Il est maintenant occupé par des militaires, qui s’amusent de la présence de touristes, et leurs vendent des T-shirts.

La plongée est très simple : mise à l’eau à partir des semi-rigides, sur la face Nord du récif, celle exposée au courant, et palier de désaturation contre le tombant. Aucun difficulté d’orientation, ma palanquée et moi-même avons prévu de rester dans une position fixe, à -40 mètres de profondeur. La principale règle de sécurité spécifique à ce spot est répétée plusieurs fois par Ali, notre guide de plongée égyptien : Ne jamais perdre de vue le tombant. En effet, le courant reste fort, et peut entraîner au large rapidement un plongeur.

Les premières minutes s’écoulent lentement. Le tombant Nord est vertigineux (environ 80 mètres), mais déborde moins de faune et de flore que d’autres spots. Cependant, au bout de 5 min, une ombre apparait à 10 mètres sous ma palanquée : un requin gris de récif passe furtivement juste en-dessous, sans s’attarder. C’est déjà un bon début ! Les minutes continuent de s’écouler, et par 40 mètres de fond, il est facile de se laisser hypnotiser par le grand bleu du large. Quand soudain des mouvements de bras d’autres plongeurs donnent le signal : des requins-marteaux sont en train d’apparaître ! 1, 2 puis 3… je dénombre une douzaine d’individus au total, tournoyant autour de nous !

Les requins-marteaux passent de plus en plus près des plongeurs, parfois juste à quelques mètres. Avec un point de vue anthropocentré, il est facile d’imaginer de la curiosité de la part de ces animaux envers nous. En réalité qui sait quel comportement les anime ? Alors que le spectacle continue, une raie-manta, majestueuse, traverse notre palanquée. Quelle sensation !

Les requins s’éloignent maintenant. Et la pression de Nitrox restante dans nos bouteilles sonne le signal de la remontée. Quelques minutes de paliers de désaturation plus tard, nous émergeons hors de l’eau, les yeux brillants, convaincus d’avoir vécu un moment unique.

C’est pour vous si :

  • Vous aimez les requins,
  • Vous ne craigniez pas le grand bleu, ni la profondeur,
  • Vous êtes N2 confirmé minimum