Archive dans septembre 2009

Plongeurs helvètes et gaulois se retrouvent…

Pour la deuxième année, le stage de Sensibilisation à la Biologie d’Eau Douce a rassemblé 21 plongeurs des deux nationalités à Boudry/Vaumarcus – Lac de Neuchâtel (Suisse), organisé par la Commission Départementale Environnement et Biologie Subaquatiques du Doubs sous le couvert de la Ligue de Franche-Comté de la FFESSM.

Au Camp

Logés sur le très beau site du Camp de Vaumarcus, dominant le lac, les stagiaires ont assisté à diverses présentations de qualité données par des intervenants passionnés : apron du Rhône, silure glane…

Les stagiaires, lors des trois plongées, ont pu observer une flore et une faune abondantes dans le lac en cette saison.

Quelques récoltes placées en aquarium et observées sous binoculaire ou microscope, ont permis de découvrir le monde du petit, tout aussi passionnant (hydre, ophrydium, diatomées…), avant d’être rendues à leur milieu.

Ophrydium dans la végétation

Anguille dans la végétation

La présentation d’une charte a rappelé à chaque plongeur les attitudes à observer dans ces milieux souvent fragiles.

L’Aqua Sport Comtois était, cette année, encore largement représenté avec 11 stagiaires du N1 au N4, sans les organisateurs…

17 attestations de découverte ont été délivrées (9 pour l’ASC) et 4 N1 Bio (2 pour l’ASC).
1 N1 Bio avait été délivré en mai.

Une maison plus vaste a déjà été retenue sur le même site pour 2010.

RIFAP

Réaction et Intervention Face à un Accident de Plongée

Responsable : Patrice

Cette formation s’adresse à tous les plongeurs, quelque soit leur niveau ou leur formation. Il est toutefois conseillé aux débutants de suivre la formation au Niveau 1 auparavant.

Le RIFAP est obligatoire pour passer le Niveau 3, le Niveau 4 et l’Initiateur.

Elle à pour but de donner au plongeur la capacité d’adopter une conduite pratique face à un accident ou un incident de plongée ; l’objectif principal étant de savoir préserver et/ou suppléer les fonctions vitales d’une victime dans l’attente des secours médicalisés et/ou spécialisés.

La formation RIFAP vous permettra notamment d’apprendre à :
Rifap O2
– reconnaître et réagir aux signaux de détresse en situation de plongée
– mettre en sécurité l’accidenté, dégagements d’urgence et hissage hors de l’eau
– prendre en charge la palanquée de l’accidenté
– coordonner les tâches de secours
– faire le bilan et surveiller le plongeur
– les gestes de ranimation cardio-respiratoire adaptés
– l’utilisation du matériel d’oxygénothérapie
– alerter les secours appropriés et transmettre les informations utiles.

Pour cela, la préparation au RIFAP comprend 2 aspects :

• Un apprentissage technique en salle :
– habituellement concentrées sur 1 journée,
– apprentissage et réalisation des techniques de base, sur des cas concrets.
Rifap en salle

• Un complément pratique en piscine :
– à l’occasion d’un entraînement en piscine, le jeudi soir, 2 séances au moins
– protection, alerte, dégagement d’urgence et bilan, in situ.
Rifap piscine

Votre formation implique la mobilisation de bénévoles et la location de matériels spécifiques auprès d’autres structures. Il vous sera donc demandé une participation financière modeste, ainsi qu’un minimum de motivation et d’assiduité !

Document à télécharger
contenu RIFAP 2011

Responsables : Philippe, Didier