Un peu d’histoire

Un peu d’histoire


1982

7/01/82

Une demande est faite à la FFEESM pour que les licences adoptent un n° qui leur sera propre pendant la durée active des plongeurs. Cette idée sera retenue en 2005

20/03/82

Le repas du club à lieu au restaurant de la Baraque au Violons où un quarantaine de convives se retrouvent comme toujours dans une chaude ambiance.

26/03/82

Nos demandes de subventions continuent à inonder les différentes institutions susceptibles de nous accorder quelques subsides : Ville, Département, Commune, conseil Général, FFEESM, FNDS. Nous demandons à chacune 30 000 F pour l’achat d’un compresseur car le notre est entrain de rendre l’âme bien que nous ayons du changer la culasse qui était fissurée. Coût de l’opération 1 600 F.

La semaine de l’ascension permet à une vingtaine de plongeurs de pratiquer leur passion en Méditerranée. Cette sortie rituelle de l’ASC en mer a pris ses quartiers au camping le Clos Sainte-Thérèse situé dans la commune de Saint-Cyr-sur-Mer. Les plongées ont lieu à La Ciotat. Le club plonge en total autonomie avec 2 voir 3 zodiacs quand le nombre de plongeurs l’impose et parfois c’est insuffisant.

Tout ceci demande une organisation sans faille, car chacun à un rôle bien défini : une équipe s’occupe d’acheter à manger, une autre de faire à manger, une de laver la vaisselle, tandis que certains sont de gonflage à l’écart des bungalows pour ne pas gêner la tranquillité de ceux qui ce jour là sont de repos et jouent aux boules où se trempent dans la piscine ; car les journées sont très longues, deux plongées de jour plus une de nuit avec tout le portage du matériel et souvent la descente et bien sur la remontée des escaliers de la fameuse Calanque de Figuerolle mais l’ambiance est toujours très très chaude. Les plongeurs(ses) de l’ASC ont du tempérament .

Les 29/30/31 mai sont consacrés à des plongées avec le Comité Départemental au lac d’Alfed, histoire de dessaler le matériel.

14/09/82

Réunion Comité Directeur

La décision de gonfler les bouteilles chez les pompiers de Besançon est prise car le compresseur ne peut plus fournir qu’une pression de 120 bars

Les subventions demandées ne sont pas celles espérées : CG 450 F FNDS 2500 F Ville 183 F par contre nos frais fixes augmentent de plus de 14000~F, la location de la piscine nous ampute de beaucoup . Nous relançons nos demandes de subventions particulières.

Une demande est faite pour pouvoir plonger au lac de Chalain avec l’assistance du zodiac, demande qui sera accordée.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

Aqua2019

Les commentaires sont fermés.